Journal de bord – Partie 1

13 Février 2031

Bon alors voilà, ceci est le tout début de mon journal intime. Encore merci à toi frérot pour ce super cadeau !

Je vais commencer par me présenter quand même. Je m’appelle Xavier, et je viens tout juste d’avoir 19 ans. Je vis dans un petit village avec mes parents et mon grand frère Philipe. Bon quand je dis « petit village » c’est surtout parce que l’île sur laquelle on est installé est assez minuscule. Faut dire que dans l’archipel des îles Calaniennes on trouve des îles de toute les tailles. Mais malgré ça on ne manque de rien chez nous. La preuve avec ce carnet que mon frère m’a acheté à un commerçant du coin. Je ne sais pas encore exactement ce que je vais mettre dans ce carnet, mais je pense écrire dedans un peu tous les jours. Peut-être qu’un jour je le montrerais à mes enfants pour qu’ils voient ce que je faisais, enfin si j’en ai !

En tout cas la première vraie info que je vais mettre dans ce journal, c’est que demain je vais rendre visite à mon pote Gabriel. Il habite à l’autre bout du village mais je passerais par les ruelles pour gagner mon temps. Si tout va bien on va pouvoir terminer notre super abri ! Mais ça je l’écrirais demain, il se fait tard et je dois me lever pour aider ma mère demain matin.

14 Février 2031

Bonjour journal ! Je suis actuellement avec Gabriel dans notre abri. Je suis super content car on vient tout juste de le terminer (ça nous aura quand même prit tout l’après-midi) ! En même temps ça fait 2 mois qu’on l’a commencé, et il ne manquait plus que l’aménagement intérieur. On l’a planqué dans des buissons en haut de la colline qui est juste à côté du village. D’ici, on peut observer la totalité de notre île. On a tout ce qu’il faut pour passer une nuit ou deux ici. On a des lampes, une petite radio, des biscuits, des sacs de couchage, etc. Bref on est paré pour l’aventure ! En parlant de ça on s’est mis d’accord avec Gabriel. Ce soir on dort dans notre abri afin de l’inaugurer. J’ai hâte qu’il fasse nuit pour voir les lumières du village. Avec un peu de chance je verrais même celles de ma maison. J’aurais bien aimé que Philipe vienne avec nous mais il regarde un match de foot à la maison avec papa.

Bon, sur ce je te dis bonne nuit et à demain journal. C’est parti pour une nuit d’aventure !

15 Février 2031

Je ne sais même pas quoi écrire en premier. Je suis sur une barque avec Gabriel et Philipe, et on est en route pour la ville. Ce matin, c’est Philipe qui est venu nous voir en courant à l’abri où on dormait Gabriel et moi. Il était tellement tôt… Philipe avait l’air super paniqué et nous a dit de nous lever le plus rapidement possible. Selon lui, les autorités locales passent des messages d’alerte en boucle depuis ce matin (c’est vrai que hier soir on a entendu des trucs bizarres à la radio avec Gabriel). Philipe dit que papa et maman ont dû évacuer le village avec tous les autres habitants pour partir vers la ville principale de l’archipel. Heureusement que Philipe est venu nous chercher, sinon on se serait retrouvé tout seul. Le problème, c’est qu’on ne sait absolument pas ce qui se passe. On est parti tellement vite que j’ai à peine eu le temps d’attraper mon sac à dos. Une chance que j’aie rangé mon journal dedans hier soir, c’est d’ailleurs la seule chose que j’ai dedans. Ah bah non, j’ai aussi cette photo de notre maison que j’avais glissé dans mon journal avant de rejoindre Gabriel à l’abri. Je me demande quand on va pouvoir rentrer. Gabriel aussi est inquiet. Il n’a pas pu prévenir ses parents et à hâte de les retrouver. Si seulement on avait un téléphone portable pour les appeler et leur dire qu’on arrive pour les rejoindre.

Qu’est-ce qui peut bien se passer ? Il n’y avait jamais eu une telle alerte sur notre archipel (enfin pas que je sache). C’est la première fois que le village entier est évacué vers la ville. Et pas que le nôtre d’après Philipe. Tous les villages des petites îles ont été évacués. J’imagine qu’on en saura plus quand on aura retrouvé les autres. En attendant je vais ranger mon journal pour pas qu’il prenne l’eau, faut dire que Philipe fonce avec la barque pour qu’on puisse rattraper les parents. Je me demande bien ce qu’on va pouvoir trouver une fois arrivé.

Histoire rédigée par Dreamox et corrigée par Sakashi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.