Histoire de la communauté – Polary

Bonjour tout le monde !

Nous vous proposons aujourd’hui un nouveau type de publication, les histoires de la communauté. Ces histoires sélectionnées par nos soins sont rédigées par les membres de notre serveur Discord et corrigées par notre équipe de rédaction pour être partagées à tout le monde !

Nous débutons donc aujourd’hui ce nouveau format avec l’histoire de Polary !

14 janvier 2031 :

Centre de recherche de *illisible*, secteur 4 :

Cela fait maintenant quatre mois que YPA-44 est arrivée, les recherches avancent avec le temps. Nous savons désormais que YPA-44, désignant de son nom complet Yersinia pestis Alpha-44, est comme son nom l’indique, presque identique à la peste (note provenant de EXP-541). Malgré nous, nous n’avons pour l’instant trouvé nul moyen de calmer ou stopper la propagation de celui-ci malgré sa transmission rapide, n’y même tout simplement une piste d’un vaccin.

Pour l’instant le virus reste encore inconnu et n’est dangereux que sur l’homme, provoquant une animosité d’origine inconnue mais, ne semble pas être attiré par les animaux.

Yersinia (YPA-44) a été déclaré comme confidentiel au sein du secteur 4.

Dans un cahier sale et partiellement déchiré, une note s’y dévoile.

Notes de EXP-541 :

Déroulement : L’expérience 541 aura pour but d’analyser le fonctionnement de la transmission de Yersinia (YPA-44).

Celle-ci devra se dérouler avec des cobayes des deux sexes, dans une salle close. Nous allons volontairement introduire le virus dans chaque mâle présent.

Résultat : Au bout d’une minute, seul ceux contaminés semblèrent agressif, quatre minutes plus tard, tous le devinrent. Ceux-ci semblent relativement proches d’espèces carnivores et possèdent tous une animosité morbide face à l’homme. Nous devons de toute urgence *la fin est déchirée…*

Plus loin dans le journal…

27 février 2031 :

Le virus s’est échappé du secteur 4. Nous craignons une contamination de masse, une épidémie meurtrière. Celle-ci signerait la fin de l’humanité.

12 mars 2031 :

La Terre est presque totalement touchée, des États-Unis jusqu’à la Chine, passant par la Russie et l’Allemagne, tous semblent touchés.

Les symptômes sont pires que prévus et la liste est longue : teint, position, regard, voix perdue qui laisse place à des sons tout sauf humain. Tout a changé mais, le pire reste l’animosité de l’humain face aux rares épargnés. Le taux de mortalité est grimpé de façon radicale et nous n’avons pu réaliser la prise d’ampleur écrasante de l’épidémie.

5 Juin 2031 :

Comme prévu, l’humanité est perdue. Voilà que trois mois plus tard, les humains infectés courent les rues, se dévorent entre eux et ont développés un odorat qui sort de la capacité humaine. D’après des témoignages diffusés par les supérieurs, ceux-ci sont également capables de sentir le sang. Humains, animaux, etc., tous semblent risquer le danger au moindre pas fait.

C’est ici que je range ma plume et daigne sortir de ce trou à rat dans le but d’aller chercher un morceau à se mettre sous la dent et sauver les dernières personnes encore capables de réfléchir par eux-mêmes. C’est ainsi que je tire ma révérence pour le moment et *la suite est illisible, tachée de sang…*

*Date illisible* :

Carcasse rouillée, humain malmené balafré et dangereux s’appropriant territoire et fermes, me voilà seul, vidé et épuisé dans une pauvre case entourée d’arbre prônant obscurité et insécurité. Voilà *illisible* que j’ai quitté ce trou à rat, le secteur a finalement été quadrillé et, par conséquent les recherches ont été stoppées dû au manque d’approvisionnement.

L’état met à notre disposition un moyen de soin public et d’approvisionnement en échange de services et si nous garantissons soumission et service au U.S.D.Y. Ce sont des types formés et équipés pour s’assurer de notre protection. Ils sont également chargés d’éradiquer le virus, je ne suis même pas sûr qu’ils sachent comment gérer tout ça. Il devrait plutôt *la page se termine sur un trait au crayon appuyé et brusque, comme-ci l’écrivain fût surpris.*

Histoire rédigée par Polary et corrigée par Efee et Sakashi.

Voici que ce termine l’histoire de Polary. N’hésitez pas à votre tour à rédiger vos propres histoires sur le thème de SurvivalZ et les poster dans le salon #vos-histoires de notre serveur Discord !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.